samedi 6 août 2011

La bonne configuration pour Adobe Lightroom

Au risque de vous décevoir, je ne vais pas vous donner de réponse simple, mais seulement un aperçu de ce qui accélère l'exécution de Lightroom, et de ce qui ne change rien.

Il existe plusieurs posts de blog intéressants à ce sujet, en anglais, ou en français.

Ce que je vais vous donner là, c'est mon impression après avoir mis à jour ma configuration de PC afin d'utiliser plus aisément Lightroom.

Pour commencer, voici à quoi ressemble un PC:


Ce schéma est fait pour mieux comprendre ce qui entre en jeu lorsque Lightroom s'exécute, et les éléments sur lesquels on peut agir pour qu'il aille plus vite.
Un PC est une machine qui traite des informations, c'est son processeur qui s'en charge. Il les lit, les modifie, puis les écrit. Pour qu'il aille plus vite, on peut agir lors de ces trois étapes.

Lors de la lecture, les données (les images) sont prises sur le disque dur. Plus cette lecture sera rapide et plus le traitement ira vite. Pour accélérer cette étape, les concepteurs de PC ont créé la mémoire vive (RAM pour Random Access Memory). Son accès est beaucoup plus rapide que les disques dur et elle permet de stocker toute l'information en cours de traitement afin que les disques ne soient lus qu'une seule fois. Lightroom utilise beaucoup la mémoire vive, si bien que disposer de disques rapides n'est intéressant que si on veut que la première lecture des images (leur importation sous Lightroom) soit rapide. Pour cette étape, deux éléments entrent en ligne de compte : le type de disque (HDD ou SSD), et son interface (ATA). L'interface est généralement adaptée au type de disque, si bien qu'il n'est pas nécessaire de s'y attarder (un disque rapide ne sera jamais équipé d'une interface lente). Les types de disques sont quant à eux peu nombreux (en simplifiant), on a les disques magnétiques (5400 ou 7200 tours/minute) et les disques Flash (Solid State Drive ou SSD). Les disques Flash (SSD) sont les plus rapides (environ 100 fois plus qu'un HDD). Le nombre de tour par minute d'un HDD donne une idée de sa vitesse (plus il est élevé plus le disque est rapide).

Lors de la modification des données, la vitesse d'exécution de Lightroom sera essentiellement dépendante de deux choses : le nombre de coeurs du processeur, et la vitesse d'horloge de ceux-ci. Une chose dont je me suis rendu compte en modifiant ma configuration de PC, c'est que Lightroom fait énormément de calculs, si bien qu'il est primordial de privilégier ces deux éléments pour accélérer son exécution. Plus on aura de coeurs dans le processeur (2 voir 4), et plus Lightroom tournera rapidement. De la même façon, plus l'horloge du processeur sera rapide (2.4GHz voir 3GHz), et plus lightroom sera confortable à utiliser.
Sur ce point, je recommande un double coeur et si le budget le permet un quad(4) coeurs avec l'horloge la plus rapide possible.

Lors de l'écriture des données, celle-ci va se faire dans trois directions : la carte graphique, la RAM, et les disques dur (pour le "catalogue"). En ce qui concerne les disques dur il n'y a rien de plus à dire, car ce qui s'applique pour la lecture s'applique également pour l'écriture.
En revanche, pour la RAM et la carte graphique, trois nouveaux éléments sont à retenir.
Le premier est que Lightroom n'utilise pas les capacités de calcul de la carte graphique, si bien qu'il est inutile pour ce logiciel de disposer d'une carte graphique puissante (ou d'une interface d'accès rapide à celle-ci, comme le PCIe). Une simple carte offrant la résolution d'écran que vous désirez suffira (avec peut-être la possibilité d'utiliser deux écrans car Lightrooom les gère très bien).
Le second concerne la vitesse d'accès à la RAM. Cet accès, comme celui à tous les éléments extérieurs au processeur, se fait par l'intermédiaire du FSB (Front Side Bus). C'est un immense autoroute de pistes électroniques qui permet de faire transiter l'information dans toute la carte mère. Les données qui circulent dessus sont cadencées par la "chipset", mais plus lentement que dans le processeur à cause des phénomènes physiques indésirables qui se produiraient à plus grande vitesse. Aussi, il est important de s'attarder sur cette caractéristique lors de l'achat de la carte mère, plus le FSB sera rapide, et plus le processeur pourra accéder rapidement aux disques, à la carte graphique et surtout à la RAM. Il n'est pas toujours aisé de connaitre la vitesse du FSB lorsqu'on regarde les caractéristiques techniques d'une carte mère. De plus, il existe d'autres standards remplissant la même fonction mais sous d'autres noms, comme le HT (HyperTransport) ou le QPI (QuickPath Intel). Si le FSB est mentionné, prendre le plus rapide, et si c'est une autre norme, rechercher quel débit elle permet d'atteindre (HT et QPI sont plus rapide que FSB par exemple). Ensuite, la vitesse de la RAM doit être adaptée à celle du FSB et du processeur (voir la documentation de la carte mère et du processeur choisi pour connaître la vitesse de mémoire à utiliser).
Le troisième élément à retenir est la taille de la RAM. Afin d'accéder le moins possible aux disques, Lightroom utilise le plus possible la RAM. Plus vos photos seront grosses et plus vous en développerez à la fois, plus vous aurez besoin de RAM. Si il n'y en a pas assez, le système d'exploitation utilisera un disque à la place, et ce sera de 100 à 1000 fois plus lent. Ainsi, si l'utilisation de disques lents pourra se compenser par une grande quantité de RAM, le manque de RAM rendra Lightroom quasiment inutilisable.

En conclusion, je dirais que les éléments auxquels prêter attention pour améliorer l'utilisation de Lightroom sont dans l'ordre:
  1. Avoir suffisamment de mémoire RAM
  2. Avoir un processeur à plusieurs coeurs
  3. Avoir un FSB rapide (voir une norme encore plus rapide comme HT ou QPI)
  4. Avoir des disques dur rapide (HDD ou mieux, SSD)

Notez enfin que cette explication est volontairement simplifiée, afin de ne pas perdre le lecteur néophyte. Il se peut qu'elle contienne des approximations, mais l'intention est de donner une vue d'ensemble claire, même si il faut pour cela faire des concessions sur l'exactitude des descriptions apportées.

7 commentaires:

  1. c'est clair et c'est parfaitement expliqué.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Merci pour cette analyse, car monter une config PC pour du Lightroom est un vrai casse tête. Gâce à votre article, c'est beaucoup plus claire et permet d'orienter les choix de composants .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de pour passage et ce commentaire

      Supprimer
  3. merci, je comprends mieux pourquoi ma version de démo de LR4 est d'une lenteur insupportable sur mon pc portable!

    RépondreSupprimer
  4. "Bonsoir, je suis à la recherche d'infos concernant une config "système" propre et conséquente pour une utilisation de LR optimale.

    Je m'explique:
    -jusqu'à présent j'utilisais un disque sata de 500GO et LR3.2 tournait dans le dossier "mes images" qui se trouve sur ma partition c:\. Ma config d'alors était: AMD II x 4 645 3.10 GHZ , mem 4 GO qui tourne sur w7 32bits
    J'avais sans cesse des pbs, des plantages aves des messages d'erreurs comme "une erreur de type indéterminée s'est produite" depuis le début (disque non plein). Je suis arrivé à saturation de l'espace disque et j'ai décidé de passer à quelque chose de plus sérieux (dans la limite financière de mes moyens.)

    Je passe à win7 64b, 8 GO, un disque de 1T.et pour des raisons de sécurité, je compte sur ce disque de 1T, faire une partition c:\ de 100GO pour le système et les programmes, de manière à réinstaller rapidement le système grâce à une image ghost. La partition d:\(sur ce même disque) contiendra le répertoire "mes images" qui contiendra mes photos

    Mes questions sont les suivantes:
    -Je pense qu'il vaut mieux séparer le catalogue et les photos. Cat sur c:\ et photos sur D:\ ou sur un autre disque? est-ce la meilleure solution ? N'y aura pas t-il des ralentissements? (je signale que j'ai en 2 ans et quelques 150 GO de pris entre le systèmes LR et les photos!) Donc je n'ai pas envie de changer de disque tout les 2 ans!

    -Au niveau "système" de LR4 Il y a le catalogue, mais d'autres choses aussi, ( les vignettes, les présets ???les prewiews.lrcat ???) Je suis un peu ignorant à ce niveau.Ce qui voudrait dire que je mets dans c:\ un répertoire appelé par ex. "LR" qui contiendra le système LR.

    -quelles sont les solutions que vous préconisez ? "

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Je pense que les différentes solutions que vous envisagez sont toutes équivalentes. Pour que LR aille plus vite, il faut qu'il puisse accéder à ses données plus rapidement, mais si elles sont toutes sur le même disque physique, peu importe les partitions et les répertoires cela ne changera rien. Pour que LR accède plus rapidement à ses données, il faut jouer sur : 1-la vitesse du processeur et son nombre de coeurs (car ce paramètre est liée à la vitesse du bus et de la mémoire, qu'il faut dimensionner en conséquence), 2-la taille de la RAM (et là c'est bien que vous passiez de 4 à 8Go), 3-La vitesse des disques dur. Pour le 3ème point, si vous ne disposez que d'un seul disque vous n'avez pas vraiment de possibilité de gain en vitesse, et si vous pouvez en avoir 2, je préconise un SSD pour windows et les photos en cours de développement et un HDD d'1To par exemple pour l'archivage des photos développées.

    RépondreSupprimer