dimanche 9 août 2009

Atelier Photo (post 1)

Suite à la demande d'une amie, j'ai organisé deux ateliers de photographie pour un groupe d'amis. Ils voulaient savoir comment mieux exploiter leur appareil photo pour en tirer le meilleur parti. Comme je n'avais en tête que les grandes lignes, je me suis documenté pour préparer ces ateliers. J'ai ainsi réuni énormément d'informations grâce à internet. Voici donc dans ce post et les suivant ces informations et explications, ainsi que certains éléments issus de ma propre sensibilité artistique et expérience.

Objectif de cet atelier:
L'objectif de cet atelier est d'apprendre à composer une belle image. Il pourrait se faire avec une toile et un pinceau, mais la fin de celui-ci traite des particularités du processus physique de capture des images sur une surface sensible, ce que cela permet en plus de l'oeil humain ainsi que des contraintes qui vont avec.

La première partie de cet atelier va traiter de l'approche artistique de la composition d'une image, avec l'évocation des règles académiques, et des commentaires de photos issues de Flickr.
L'image n'est qu'une représentation de la réalité, comment faire en sorte qu'en couchant cette représentation dans un plan à l'intérieur d'un rectangle on obtienne quelque chose de beau et d'harmonieux.

La seconde partie va introduire les particularités qu'apporte la photographie du point de vue technique, comme la profondeur de champ, ou la dynamique limité de la luminosité (par rapport à l'oeil humain).

La troisième partie va décrire les aspects techniques de l'utilisation de l'appareil photo, les fameux "réglages". Il exclura volontairement tous les outils utilisables autour de l'appareil lui-même, comme l'éclairage artificiel, les réflecteurs, les cellules, les filtres, les logiciels de traitement type Photoshop. Il serai totalement impossible de parler de tout cela dans un simple post de blog.

Si vous ne savez pas à quoi servent tous les réglages de votre appareil photo, où si vous ne comprenez pas pourquoi les photos que vous faites sont moins belles que celles des posters des magasins de décoration, alors cet atelier et fait pour vous.


Partie 1 : Approche artistique sans l'appareil photo (lien)
Source : Absolut Photo

Produire une image à partir de la réalité consiste à enfermer dans un cadre un élément de notre champ de vision à 180°, et pour le choix de ce cadre, de nombreuses possibilités s'offrent à nous, et chacune possède les règles académiques que voici.

Horizontal ou vertical (lien)Lorsque l'on ne fait pas de photo sur un format carré comme le 6x6cm argentique, il faut faire ce choix.

Horizontal : un cadrage horizontal donne une impression de calme, de profondeur et de distance.

Almost Heaven, première mise en ligne par [eman].
Vertical : un cadrage vertical donne une impression d'action et de proximité. De plus, un cadrage vertical est plus chaleureux qu'un cadrage horizontal.

The strange light of some days ago, première mise en ligne par martega.

Le point de vue (lien)
Le point de vu est la position spatiale de l'observateur par rapport au sujet de l'image. D'une manière générale trois options s'offre à nous:

Hauteur d'oeil : Le point de vu est à la même hauteur que le sujet. C'est la solution la plus neutre et la plus classique.

Thx again!, première mise en ligne par Timo Soasepp.
Plongée : Un tel cadrage donne une certaine impression de solitude et de détresse.

, première mise en ligne par Ian Wedlock.
Contre plongée : Un tel cadrage donne une certaine impression de puissance et de domination du sujet.

, première mise en ligne par Lá caitlin.


La taille des plans (lien)
Voici les différentes tailles de plan habituellement utilisés et possédant donc un nom:

Le plan général
Il sert à montrer l'environnement du sujet. Comme on peut le voir, cela donne l'impression qu'il est tout petit et perdu au milieu de cet environnement.


Stroll, première mise en ligne par harry.1967.

Le plan d'ensemble
Le sujet est ici plus facile à identifier, mais son importance vis-à-vis du reste de son environnement est encore inférieure, même si il peut être le premier endroit où le regard se porte.


Just one kiss will make it better, première mise en ligne par alfredo lietor.

Le plan moyen
Le sujet est ici visible en entier et occupe pratiquement toute la hauteur de l'image.
Bien noter ici que l'on voit le sujet en entier, ce qui signifie que si c'est une personne, on aura choisi d'accorder plus d'importance à son aspect physique général qu'à l'expression de son visage.


, première mise en ligne par Brooke Pennington.

Le plan américain
Il sert d'intermédiaire lorsque les rendus des plans moyen et rapproché ne conviennent pas.

Contrairement aux précédents, ce cadrage est généralement plus intéressant en vertical.

Emma Watts, première mise en ligne par p ibbetson.


Mais pas toujours

J, première mise en ligne par Phil Winterbourne.

Le plan rapproché
Il existe avec des variantes Taille et Poitrine en fonction de l'importance que l'on souhaite accorder au visage.
Contrairement au gros plan, celui-ci permet de montrer plus que le visage, pour le mettre en valeur généralement.


CrimewavE, première mise en ligne par Vania Biskupovic ..

Le gros plan
Utilisé lorsque l'expression ou l'aspect du visage est le seul élément que l'on veut montrer. C'est le plan utilisé pour faire les photos d'identité. Dans ce type de plan, l'élément prépondérant sont généralement les yeux, donc il sont souvent mis en valeur, notamment par un éclairage soigné.


True Color, première mise en ligne par Lucía Gómez Graña.

Le très gros plan
Utilisé lorsque c'est une petite partie du sujet qui est intéressante, et non le visage ou la personne tout entière.
Ce type de photo relève de la macro (terme technique désignant la mise au point à faible distance).



La règle des tiers (Lien)
Très souvent, et parfois à défaut de trouver une autre harmonie, la règle des tiers est utilisée pour la composition.
Elle consiste à placer sur des lignes et des points forts les éléments de l'image à mettre en valeur, voici ces lignes et ces points:




Sur ce cliché, le sujet se trouve sur la ligne verticale du tiers gauche de l'image, et sa tête sur le point fort supérieur gauche. Ces proportions sont bien sûr généralement approximatives.
202/365 - make you wanna say, damn, première mise en ligne par jill willcott.













Sur ce cliché, l'immeuble et le ciel occupent environ un des tiers, et le reste est réservé à la ville. Ces proportions sont bien sûr généralement approximatives.
vom maintower in richtung ost, première mise en ligne par picture.element_3&20.
















Ici ce sont les feux d'artifices qui ont été décentrés pour être sur la ligne verticale du tiers gauche.
Flugeldasýningin á Þjóðhátíð, première mise en ligne par Konný (lubbakonsa).



















Cependant, une photo peut tout aussi bien être harmonieuse sans pour autant coller à cette règle des tiers et des points forts.
, première mise en ligne par EDEN PHOTOGRAPHY.
















4 commentaires:

  1. bravo pour cet excellent résumé sur la composition et la prise de vue. J'en retiens l'idée surtout pour le montrer aux débutants sollicitant souvent des conseils dans ce domaine.
    Heureuse initiative
    myrddin13

    RépondreSupprimer
  2. Merci, mais je n'y suis que pour 50%.
    Comme je le cite, presque tout le texte viens de www.absolut-photo.com, moi je n'ai que trouvé les exemples pour chaque cas à partir de l'explorer de Flickr.

    RépondreSupprimer
  3. félicitations pour ces articles de vulgarisation très accessibles. J'ai placé un lien sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup, ça m'encourage à continuer (j'ai encore deux posts à écrire pour terminer l'atelier)

    RépondreSupprimer